Aller au contenu

Comment faire corriger un livre ?

Faire corriger un livre
Partager

Vous avez mis le point final de votre récit et maintenant vous allez passer à l’étape de la correction de votre manuscrit ? Cette étape est essentielle pour publier un livre ! Si vous voulez que votre manuscrit plaise à un éditeur ou à vos futurs lecteurs si vous vous autopubliez. Il faut impérativement qu’il soit bien présenté et surtout corrigé. Savez-vous comment faire corriger un livre ?

La relecture de votre livre est importante. Même si votre histoire est de qualité, un éditeur regardera aussi la forme de votre texte. Pour certaines maisons d’édition, ce critère peut être éliminatoire. Pour être publié, un livre ne doit contenir aucunes fautes.

Dans cet article, nous allons voir pourquoi et comment faire corriger un livre. Nous verrons également par qui faire corriger un livre et quels outils aident à la correction d’un manuscrit.

1. Pourquoi faire corriger un livre

Avant d’envoyer un livre à une maison d’édition ou sur une plateforme d’autoédition il est important de soigner sa présentation. Cela signifie qu’il est impératif de corriger votre manuscrit. Il faut donc soigner l’orthographe, la mise en page, respecter la grammaire et faire attention au vocabulaire employé. Cette étape est à doubles tranchants. Elle va impacter les lecteurs et les éditeurs.

  • Les lecteurs – Proposer un livre sans fautes d’orthographe montre la qualité du travail de l’auteur. De plus il est prouvé que les lecteurs sont fortement dérangés par les fautes d’orthographe. Celles-ci les empêchent de se plonger dans l’histoire.
  • Les éditeurs – Au vu du nombre considérable de manuscrit que les maisons d’édition reçoivent chaque mois, il faut impérativement sortir du lot. Cela se traduit en premier lieu par la forme du manuscrit, sa mise en page et son orthographe (vient ensuite le titre du livre, la présentation de la couverture, le résumé du livre etc.).

Mais faire des fautes d’orthographe n’est pas tabou, notre métier est de raconter une histoire pas d’être irréprochable en orthographe. Pour cela des méthodes de correction et de relecture existent.

2. Comment corriger un livre

Pour corriger un livre le plus efficace est la relecture. Elle doit être faite plusieurs fois et après une pause.

  • Prenez le temps de souffler après avoir écrit votre manuscrit afin de vous détacher de votre écriture. Au bout d’un moment, à force d’être plongé dans l’écriture de votre texte, votre cerveau ne voit plus aucunes fautes d’orthographe. En plus de prendre le temps avant de procéder à la relecture de votre récit, vous pouvez procéder à une relecture de manière aléatoire. Afin que votre cerveau ne lise pas de manière automatique le dénouement de votre récit. Vous pouvez commencer par le milieu puis la fin pour finir par le début.
  • Relisez en plusieurs fois et concentrez-vous à chaque fois sur un objectif de correction (Relecture des verbes, relecture des accords, relecture de ponctuation)
  • Aidez-vous d’un dictionnaire

3. Les outils de corrections d’un livre

a. La feuille et le stylo

Un premier conseil est d’imprimer votre livre et de le corriger sur papier. Votre cerveau est plus attentionné avec une feuille et un stylo. Annotez les erreurs avec une couleur qui saute aux yeux afin de repérer beaucoup plus vite les corrections à apporter.

b. Les logiciels de corrections orthographiques

Même si les logiciels de traitements de textes sont suffisants dans la rédaction de textes courts ou de courriers, ils deviennent vite limités lorsque les textes prennent de l’ampleur.

Les logiciels spécialisés dans la correction orthographique analysent les textes avec plus de précisions. Ils parviennent ainsi à déceler les fautes (orthographe, grammaire, syntaxe, typographie), les répétitions, les faiblesses de style, etc.
Les deux meilleurs logiciels qui existent, à l’heure actuelle, sont : Antidote et ProLexis.

4. Comment faire corriger un livre ? – Par qui faire corriger mon manuscrit ?

a. Par un proche

Tout d’abord vous pouvez faire corriger votre manuscrit par un proche. Certains amis ou parents peuvent identifier les coquilles qui se trouvent encore dans votre manuscrit.

Il est préférable de choisir une personne qui ne connaît pas encore l’histoire de votre livre afin d’avoir un regard neuf, une personne bien vaillante, l’objectif n’est pas de vous décourager en récupérant un manuscrit rouge de fautes.

Vous pouvez aussi faire appel à un bêta lecteur qui travail bénévolement.

b. Par un professionnel

Dans l’idéal, le mieux est de faire corriger un livre par un professionnel de l’orthographe et de l’écriture. Le professionnel sera capable de repérer les incohérences, les répétitions ou les tournures de phrases un peu trop tirées par les cheveux.

Vous trouverez des correcteurs professionnels sur les groupes d’écrivain et d’auteur sur Facebook. Vous pouvez également faire appel à des plateformes d’autoédition qui proposent des services de corrections (par exemple librinova).

 

Si vous souhaitez proposer votre manuscrit à des maisons d’édition sachez que les maisons d’édition ont également des correcteurs d’orthographe. Jamais un manuscrit sera publié avec des fautes d’orthographe. À vous de décider si vous souhaitez prendre le risque de proposer votre manuscrit avec des coquilles ou si vous êtes sûr de la qualité de votre écriture et de l’intrigue de votre histoire.


Partager