Aller au contenu

Comment publier un livre

Comment publier mon livre en 2021
Partager

Si vous êtes écrivain, rêveur ou toute personne ayant quelque chose d’important à dire, vous avez probablement pensé à écrire et publier un livre. Si l’écriture d’un livre est une grande réussite en soi, le mettre à la portée des lecteurs est une autre affaire – et savoir comment publier un livre peut représenter un véritable défi pour les jeunes écrivains !

En effet, le monde de l’édition se voit rempli de différentes options de publication (autoédition, édition à compte auteur, édition traditionnelle, à compte d’éditeur). Les auteurs d’aujourd’hui ont beaucoup de choses à assimiler.

Je vous propose cet article afin de dissiper le brouillard et vous indiquer comment publier un livre en 2021.

Comment publier un livre en 2021 découvrez les 10 étapes incontournables

Dans ce guide complet, vous trouverez des conseils d’édition concrets. Je partage avec vous tous les conseils professionnels dont vous aurez besoin pour vous lancer dans l’écriture et faire publier un livre. 

1.Les différents modes de publication pour publier un livre

Beaucoup d’auteurs se sentent perdus et ne savent plus qui croire ni où aller pour publier leur livre. En effet, 3 options se présentent à eux : 

  •  L’édition à compte d’éditeur
  •  L’édition à compte participative
  •  L’autoédition

On compte également beaucoup de maisons d’édition. Aussi bien des groupes d’édition que des maison d’édition indépendantes.

Cela dit, votre cheminement vers la publication d’un livre influencera inévitablement votre approche. C’est avant de commencer, que vous devez prendre une décision :

Voulez-vous vous faire autoéditer ou publier un livre grâce à l’édition traditionnelle ? Voulez passer par une petite maison d’édition ou un grand éditeur ?

Avant de vous donner quelques conseils, commençons par voir les différents modes de publication d’un livre.

Il n’y a pas une seule « bonne » façon de publier un livre – Cet article vous propose un guide de bonnes pratiques et non d’obligations.

 

                     Avantages

Inconvénients

Autoédition

Vous êtes complètement libre et pouvez suivre vos idées créatives, vous gardez 100% du contrôle de publication et distribution, vous avez des droits d’auteur plus élevés (70% ebook – 50 % livre imprimer)

L’auteur a pour charge l’ensemble des coûts de production et de promotion. Il a également moins de chances d’obtenir des prix grand public et de figurer sur les listes de best-sellers.

Édition à compte participative

Petites équipes qui travaillent avec vous de manière plus personnelle. Une production rapide qui prend en compte l’impression et la promotion de votre livre.

Moins de contrôle et un peu moins de droits d’auteur que l’autoédition. Il faut être vigilant aux arnaques

Édition à compte d’éditeur

Une équipe établie à vos côtés.

Plus de prestige le compte participatif

L’auteur a plus beaucoup de contrôle sur la fabrication de son livre et il perçoit beaucoup moins de droits d’auteur (5 – 15 %)

Vous avez une idée plus précise de la meilleure façon pour vous de publier livre et de vous faire éditer ? Génial ! Nous allons maintenant aborder les conseils que tout auteur devrait prendre en compte pour se faire connaître et se faire éditer. Et ceux, quel que soit le mode de publication choisi.

2. Relisez votre livre dans sa globalité

Le plus beau cadeau qu’un auteur puisse faire à son manuscrit est une correction approfondie.

Cela vaut aussi bien si vous vous autoéditez ou si vous proposez votre livre à des maisons d’édition. Dans les deux cas, des personnes le liront, le jugeront et prendront des décisions qui auront un impact sur son succès.

Vous n’avez jamais édité de livre auparavant ?

N’ayez crainte, je vous propose un guide étape par étape sur la façon d’éditer un livre pour vous aider !

Cet article contient des conseils détaillés pour chaque élément majeur de l’histoire : comme l’intrigue, les personnages et le conflit, ainsi que pour des aspects plus précis comme le dialogue et les descriptions

Mais voici quelques conseils pour vous aider à démarrer :

Attendez au moins une semaine avant d’envoyer votre manuscrit à une maison d’édition. Cela vous donnera le regard neuf dont vous avez besoin pour considérer votre écriture.

Commencez par l’intrigue et les personnages. Lisez l’intégralité de votre livre et prenez des notes en gardant à l’esprit les éléments généraux. 

Votre intrigue suit-elle une structure raisonnable ? Comporte-t-elle un bon nombre de points et ne semble-t-elle pas trop précipitée à la fin ? Vos personnages sont-ils bien introduits dans l’histoire ? Ont-ils des motivations convaincantes et des interactions dynamiques avec les autres ?

Si tout cela est trop intimidant,  ne vous inquiétez pas. Vous n’êtes peut-être pas en mesure de modifier l’intrigue de l’histoire ou les personnages pour l’instant, mais vous pouvez toujours travailler sur le rythme des différentes scènes. Vous pouvez affiner votre style d’écriture en choisissant mieux vos mots. Une correction des erreurs mécaniques de base est mieux que rien !

– En cas de doute, lisez votre manuscrit à voix haute. Si vous avez du mal à venir à bout d’une partie du travail, essayez de lire des passages de votre livre  à voix haute. C’est un excellent moyen de faire tomber vos blocages et d’entendre ce qui peut être amélioré dans votre écriture.

Est-ce que j’ai vraiment besoin de corriger mon livre ?

Pour être honnête, oui. Personne n’a envie de lire un livre truffé de fautes de frappe ou de trous dans l’intrigue, et aucun auteur qui se respecte ne publierait de toute façon un projet d’édition non corrigé.

À moins que vous n’ayez déjà signé un contrat d’édition, vous devrez trouver quelqu’un pour corriger votre manuscrit – ou passez directement par un correcteur en ligne.

A moins de suivre une formation pour devenir éditeur vous-même, vous devrez engager un éditeur professionnel pour faire le travail.

Vous avez besoin d’une révision en profondeur de votre manuscrit ? D’une relecture minutieuse de votre essai ? D’une relecture finale avec un œil de lynx ? Les éditeurs professionnels s’occupent de tous les détails pour que votre livre soit pratiquement parfait avant d’être envoyé à l’imprimerie.

3. Demandez des avis

Ainsi, tout au long du processus d’édition (la plupart des auteurs passent par plusieurs cycles de révision), partagez votre manuscrit avec des personnes de confiance pour voir ce qu’ils en pensent.

Pour aider vos lecteurs à donner un avis plus honnête, demandez-leur de remplir un formulaire anonyme en donnant leur avis sur des éléments spécifiques, à savoir l’intrigue de l’histoire, les personnages, le rythme et la prose.

Vous pouvez inclure un système de notation du manuscrit pour leur faciliter la tâche. De plus, pour vous assurer que leurs commentaires sont constructifs, demandez-leur de proposer une solution à chaque problème, et pas seulement de le signaler.

Comment publier mon livre Critères d'appréciation d'un livre

Où puis-je trouver des avis ?

Si vous vous sentez à l’aise, demander des notes à vos amis et à votre famille. Cependant, il s’agit d’un processus délicat, et il est préférable de ne pas impliquer une personne que vous connaissez personnellement.

Voici trois autres façons d’obtenir des commentaires fiables sur votre livre :

       Les cercles de critiques sont des endroits fantastiques pour obtenir des commentaires. Non seulement ils vous permettent d’obtenir des notes sur votre livre, mais ils aident également à affiner vos propres compétences critiques !

      Les communautés littéraires peuvent également être utiles. Beaucoup de ces communautés ont des cercles de critiques intégrés, allez vérifier sur leurs forums littéraires (ou pages Facebook de groupe d’auteurs) pour voir si quelqu’un cherche un partenaire critique.

      Les bêta-lecteurs sont un troisième moyen d’obtenir des avis détaillés et francs de la part de personnes qui sont investies dans votre livre. La plupart des auteurs font appel à des bêta-lecteurs après avoir fait de l’autoédition, mais rarement avant de confier leur livre à un éditeur

4. choisissez un titre pertinent

Après avoir parcouru tout ce chemin, vous avez peut-être déjà choisi le titre de votre livre. Mais si vous ne l’avez pas encore choisi, ou si la correction a tellement modifié votre manuscrit que vous avez l’impression qu’il vous faut un nouveau titre, c’est le moment de le choisir.

Quel que soit le titre que vous choisissez, tout ira bien si vous prenez en compte les points suivants :

      Soyez bref. Pensez au nombre de best-sellers qui, de nos jours, ont des titres d’un ou deux mots. Le titre de votre livre « Le [quelque chose] » est une approche intemporelle pour une raison : il fait passer l’idée rapidement et est facile à retenir pour les lecteurs.

      Faites en sorte qu’il soit intrigant. Un autre avantage d’un titre court est qu’il crée naturellement une intrigue. Mais dans le doute, il faut en rajouter un peu.

      Ne copiez pas quelqu’un de trop près. S’il est bon d’utiliser des formules éprouvées, vous ne voulez pas que votre titre soit si familier que les gens se disent : « N’ai-je pas déjà lu ce titre ? ». Évitez, par exemple La fille dans le bus.

5. Travaillez votre mise en page

Maintenant que votre manuscrit est parfaitement au point, vous êtes prêt à réfléchir aux titres des chapitres et à la mise en page du texte.

C’est une étape cruciale, que vous vous autoéditiez ou que vous envoyez votre ouvrage à des maisons d’édition : dans les deux cas, vous voulez faire bonne impression avec un livre présenté comme un professionnel.

Pour ceux qui envoient leur livre aux éditeurs, tout ce dont vous avez besoin est de structurer votre manuscrit de manière simple et lisible. L’éditeur se chargera ensuite d’imprimer votre livre en format papier mais également de le rendre disponible en format numérique.

Si vous publiez vous-même, cette étape est un peu plus délicate : vous devez structurer, fabriquer votre livre pour qu’il soit prêt à 100% à être téléchargé sur la plateforme d’auto édition de votre choix. De nombreux auteurs appréhendent la mise en page et c’est normal ! après tout, la conception est un ensemble de compétences très différent de l’écriture.

Il existe différents outils de mise en page

Logiciels de mise en page gratuits. Vous pouvez essayer un classique Microsoft Word, ses modèles offrent des solutions pour presque toutes les publications les plus courantes. Il existe aussi Scribus son interface peut sembler datée, mais une fois la perplexité initiale dépassée, on découvre un puissant programme de mise en page graphique open source.

Logiciels de mise en page payants. Vous pouvez également opter pour un logiciel de mise en page plus élaboré comme Adobe In design.

Engagez un typographe professionnel. Une autre bonne option, surtout pour ceux qui prévoient d’imprimer à la demande, est d’engager un typographe professionnel. C’est la voie la plus coûteuse, mais elle garantit une conception intérieure parfaite – ce qui compte beaucoup si vous imprimez votre livre, car vous ne voulez pas que le texte soit espacé de manière inégale ou aspiré dans la reliure.

Maintenant prenez un moment pour réfléchir

Jusqu’à présent, cet article s’est appliqué à toutes les méthodes de publication d’un livre, mais c’est ici que les chemins se séparent. À partir de maintenant, les étapes de la publication du livre dépendront de la voie que vous préférez :

Si vous envisagez de vous autopublier, suivez le reste de ce guide dans son intégralité.

Si vous envisagez de publier un livre de manière traditionnelle, c’est le moment de commencer à envoyer votre manuscrit aux bonnes maisons d’édition (n’hésitez pas à suivre mes conseils pour bien choisir sa maison d’édition) !

Les dernières étapes décrites dans cet article seront gérées par votre éditeur.

Toutefois, si vous souhaitez publier un livre par l’intermédiaire d’une petite maison d’édition (ce qui implique une participation plus active) ou si vous souhaitez simplement mieux comprendre le processus de publication d’un livre, n’hésitez pas à poursuivre votre lecture.

6. Créez une couverture qui donne envie

La prochaine chose dont vous aurez besoin pour publier un livre avec succès mais aussi faire connaître votre livre, est une couverture de qualité. La couverture de votre livre donne aux lecteurs une première impression essentielle de votre travail, ce qui signifie qu’elle doit non seulement attirer l’attention de votre lecteur cible, mais aussi lui faire comprendre que ce livre est pour lui.

Pour ce faire, les étapes de conception de votre couverture sont les suivantes :

      La couverture doit être attirante et de bon goût. Que vous optiez pour une couverture à base de photos, d’illustrations ou de typographie, elle doit être suffisamment intéressante pour attirer l’œil du lecteur, mais pas trop chargée au point de paraître écrasante ou non professionnelle.

Voici trois couvertures qui atteignent le juste équilibre :

      Indiquer le genre littéraire du livre. Consciemment ou non, les lecteurs recherchent certains éléments de conception de couverture dans leurs genres littéraires préférés, et votre couverture doit également correspondre (au moins en partie) à ces conventions. 

Les romans d’amour, par exemple, tendent vers des couvertures illustrées et des nuances de rouge, de rose et de violet. Les thrillers, quant à eux, utilisent souvent des couleurs sombres et des photos troublantes pour signaler leur contenu et leur ligne éditoriale. Voici quelques autres exemples :

     Votre couverture doit être adaptée à votre support de publication. Si vous publiez un livre électronique, votre couverture doit  être qu’une couverture, car c’est tout ce que les lecteurs verront. Toutefois, si vous prévoyez d’imprimer votre livre, vous aurez également besoin d’un dos et d’une quatrième de couverture.

Travaillez avec un professionnel

Comme pour la mise en page, tout cela peut sembler assez intimidant pour les auteurs qui n’ont pas de notions de design. Mais contrairement à la mise en page intérieure, où la plupart des auteurs peuvent bricoler avec les bons outils, votre couverture doit vraiment être conçue par un professionnel.

 Vous ne devez pas prendre de risques, votre couverture correspond à votre outil de marketing numéro 1 ! Un designer professionnel possède le talent, l’expérience et la connaissance du secteur pour contribuer au succès de votre livre !

Grâce à votre vision unique et à leurs compétences en matière de conception, vous pouvez travailler ensemble pour créer une couverture qui non seulement convertit les lecteurs, mais leur laisse également une impression durable.

7. Optimisez le résumé de votre livre

La description de votre livre est un autre facteur important pour inciter les gens à acheter votre livre. Heureusement, il est facile d’optimiser votre description pour améliorer les ventes de votre livre. Les bases de l’écriture d’un synopsis de qualité sont les suivantes :

Accrochez les lecteurs avec un titre. Qu’il s’agisse d’une déclaration dramatique, d’une citation tirée d’une critique élogieuse ou de la première ligne de votre livre, votre titre doit susciter l’intérêt des lecteurs dès le départ.

Présentez l’intrigue ou l’idée principale. Mais ne résumez pas le tout – vous n’avez pas la place pour cela ! Décrivez brièvement le(s) conflit(s) central(aux) ou, si vous avez écrit un livre de non-fiction, indiquez les concepts fondamentaux que vous aborderez.

Laissez les lecteurs sur leur faim. Terminez sur une question, une allusion à un rebondissement ou même un cliffhanger. Faites en sorte qu’il soit impossible pour les lecteurs de ne pas lire votre livre en avant-première.

En cas de doute, regardez les descriptions des best-sellers de votre genre littéraire et essayez de les imiter. Lisez cinq à dix de ces descriptions et vous verrez probablement un modèle émerger.

Qu'en est-il des mots-clés et des catégories ?

Bien qu’ils ne soient pas contenus dans la description de votre livre, les mots-clés et les catégories sont deux éléments importants pour voir des livres en ligne.

Pour ceux qui ne le savent pas :

      Les mots-clés sont des expressions connexes que les gens peuvent rechercher pour trouver un livre comme le vôtre. Par exemple, si vous avez écrit un livre d’auto-assistance sur l’alimentation, certains de vos mots-clés pourraient être « comment manger sainement« , « meilleur plan de régime » et « changer votre vie« .

      Les catégories sont les genres littéraires et sous-genres auxquels votre livre appartient. Elles peuvent être aussi générales (« Nonfiction ») ou aussi spécifiques que vous le souhaitez (« Nonfiction > Biographie et autobiographie > Mémoires personnelles »).

La meilleure façon de choisir des mots-clés et des catégories est de vous mettre à la place de votre lecteur cible. Que rechercherait-il pour trouver votre livre ? Quels livres similaires lisent-ils, et dans quelles catégories ces livres s’inscrivent-ils ? Quelle est leur ligne éditoriale de votre livre

Ce qu’il faut retenir de la description de votre livre, des mots-clés et des catégories, c’est que vous pourrez toujours les modifier par la suite. Cela dit, vous devriez tout de même essayer d’optimiser ces éléments avant le lancement de votre livre et de vous lancer dans la course. 

8. Avoir un plan de lancement efficace

Pour vendre votre livre, il faut savoir que les premiers jours sont décisifs. Il vous faut donc, avant de publier un  livre (et vous devez commencer à y travailler le plus tôt possible !), un plan de lancement efficace.

Ce plan doit permettre de sensibiliser le public, d’exploiter votre public existant, de vous faire connaître et de faire parler de votre livre. Couvrons rapidement quatre actions que vous devez absolument inclure dans votre plan de lancement :

  • Formez une équipe de rue. Celle-ci sera composée d’amis et de collaborateurs qui feront la promotion de votre livre sur leurs propres plateformes. N’oubliez pas que les forces unies et la preuve sociale sont beaucoup plus puissantes qu’un seul effort égocentrique !
  • Créez un site Web et une liste de diffusion. Vous aurez besoin d’un site web d’auteur avec une zone d’inscription claire pour votre liste de diffusion pour acquérir des lecteurs. Mettez-vous sur WordPress ou engagez un web designer, et commencez à apprendre tout ce que vous pouvez sur les listes de diffusion.
  • Obtenez des critiques de livres. Si votre titre n’a aucune critique lors de son lancement, les gens supposeront qu’il ne vaut pas la peine d’être lu.

Évitez ce mauvais sort en contactant les critiques. Assurez-vous de cibler les critiques et les blogueurs dans votre genre littéraire. (n’ayez aucun doute sur l‘impact des réseaux sociaux dans la promotion d’un livre)

  • Organisez une fête de lancement virtuelle. Pas seulement sur les médias sociaux, mais aussi sur votre site Web d’auteur (si vous en avez un), et en publiant des articles sur les blogs d’autres personnes. Faites-en un grand événement ; criez votre livre sur tous les toits, afin que le plus grand nombre de personnes possibles en entendent parler !

9. Publiez votre livre (Enfin! )

Félicitations ! Vous êtes enfin prêt à publier votre propre livre.

Comment publier mon livre : la publicaton

Vous serez heureux d’apprendre que l’acte d’autopublication d’un livre est en fait assez facile. Amazon et d’autres détaillants vous guident pas à pas dans le processus de téléchargement, et tant que vous avez préparé votre matériel, vous ne devriez pas avoir de problème.

Voici ce que vous devez faire, dans l’ordre :

– Saisissez votre titre, la description de votre livre et vos mots-clés/catégories.

– Téléchargez votre manuscrit sous forme de fichier EPUB

– Ajoutez la couverture de votre livre (JPG, TIFF ou PDF).

– Fixez le prix de votre livre et cliquez sur « publier » !

Voici votre livre sera au format numérique et disponible à la demande.

Est-ce que je dois publier en dehors de Amazon ?

La plus grande question qui se pose en matière d’autopublication est sans doute la suivante : faut-il se limiter à Amazon ou s’ouvrir à d’autres plateformes comme Apple Books ?

Pour les débutants, l’exclusivité Amazon est souvent la meilleure option, simplement parce qu’elle offre beaucoup en retour. KDP Select (un programme qui exige l’exclusivité Amazon) vous permet de mettre en place les promotions de prix que nous avons mentionnées, et d’ajouter votre livre à la bibliothèque Kindle Unlimited, où encore plus de lecteurs peuvent le trouver.

Cependant, négliger les autres plateformes n’est pas forcément une bonne idée si vos lecteurs cibles vivent dans une région où Amazon a moins d’emprise sur le marché du livre en ligne (comme l’Allemagne ou le Canada).

Ce n’est pas non plus l’idéal si vous souhaitez rendre votre livre « gratuit en permanence », étant donné qu’Amazon n’autorise que des promotions gratuites limitées dans le temps, ou si vous pensez que votre livre n’aura pas beaucoup de lecteurs grâce à Kindle Unlimited.

L’essentiel : Faites vos recherches pour déterminer ce qui vous convient le mieux.

10. Distribuez votre livre

Votre livre est peaufiné, publié et, espérons-le, attire déjà des lecteurs ! Mais cela ne signifie pas que votre travail est terminé, loin de là.

La dernière étape de la procédure de publication d’un livre consiste à le commercialiser au maximum. Vous avez déjà lancé le bal avec votre plan de lancement, mais quelques autres éléments sont à prendre en compte.

derniers conseils

      Faites plus de tournées de blogs littéraires et connectez-vous avec des auteurs. La publication d’articles pour promouvoir votre livre ne se limite pas à votre plan de lancement ! Même après votre lancement, continuez à tendre la main aux blogs littéraires pertinents, en particulier ceux écrits par d’autres auteurs qui pourraient vouloir faire de la promotion croisée.

       Tirez le meilleur parti des promotions de prix. À moins que votre livre ne soit gratuit en permanence, le prix peut toujours être meilleur pour les clients. Si vos téléchargements baissent et que vous n’avez pas fait de promotion sur le prix depuis un moment, essayez !

      Faites appel à des services de promotion tiers. Vous êtes épuisé par l’auto-marketing ou vous n’avez tout simplement pas l’influence de masse que vous souhaiteriez ? Les services de promotion de livres peuvent vous aider. Recherchez des services qui s’adressent spécifiquement aux lecteurs cibles de votre livre.

      Soyez toujours prêt à saisir les opportunités. Vous ne savez jamais quand vous aurez la chance de promouvoir votre livre d’une manière qui changera votre vie ! Si vous deviez croiser Reese Witherspoon demain, vous devriez avoir un aperçu de votre livre prêt à AirDrop sur son téléphone.

Pour conclure

Publier un livre demande toujours beaucoup de travail, que vous choisissiez l’autoédition ou l’édition traditionnelle. La bonne nouvelle est que si vous avez lu jusqu’ici, vous savez maintenant exactement quelles sont vos options d’édition, ainsi que les avantages et les inconvénients de chacune.

Votre livre est peaufiné, publié et, espérons-le, attire déjà des lecteurs ! Mais cela ne signifie pas que votre travail est terminé, loin de là.

Nous ne pouvons pas publier votre livre à votre place, mais nous sommes convaincus que vous avez tout ce dont vous avez besoin pour atteindre cet objectif de toute une vie ! Ne perdez pas de vue l’objectif, profitez du voyage et envoyez-nous une carte postale lorsque vous y serez arrivé. Nous avons hâte de voir où vous en êtes.

Si vous souhaitez faire appel à un professionnel, je vous propose une liste des principaux éditeurs de France. D’après mon expérience ce sont les meilleurs. On y retrouve aussi bien les plus grands éditeurs traditionnels que des éditeurs plus petits et  plus accessibles. 


Partager